Evaluer l’exposition professionnelle

Pour les employeurs la qualité de l’air devient un sujet de plus en plus étudié car d’une part une mauvaise qualité de l’air impact la productivité mais également peut provoquer des problèmes de santé. Le code du travail impose un certain nombre de mesures.

Quelles mesures sont présentes dans le code du travail concernant la qualité de l’air intérieur ?

  • Garantir les normes de santé et de sécurité sur le lieu de travail
  • Évaluer l’exposition individuelle des travailleurs aux agents chimiques

L’exposition professionnelle des travailleurs est devenue un sujet prioritaire pour les sociétés d’une part pour préserver la santé et le bien-être de leurs employés mais également parce que la pollution de l’air entraine de nombreux arrêt de travail. 

Comment piloter la projection de vos salariés exposés aux polluants spécifiques ?

La protection des travailleurs est essentielle dans la gestion quotidienne d’une entreprise. En effet, en plus d’engager la responsabilité de l’employeur, celle-ci impacte grandement le climat social au sein de la société et influe directement la productivité des employés.

Les zones assujetties à la présence de polluants spécifiques (COV dont styrène, CVM, toluène, formaldéhyde; particules fines…) qu’elles soient aux abords des zones de productions, dans des laboratoires ou dans des bureaux sont particulièrement touchées par ce phénomène. Bien que des contrôles ponctuels soient réalisés annuellement ou pluri-annuellement, la mise en place d’une solution de monitoring de la qualité de l’air dans ces zones reste le seul moyen d’assurer en permanence la sécurité des personnes qui y travaillent.

Afin de répondre à cette problématique, Ethera a conçu une gamme de stations modulaires de monitoring de la qualité de l’air intérieur pour l’industrie. Elles peuvent intégrer des capteurs adaptés à la situation rencontrée (PID, particules fines, H2S, NH3, Formaldéhyde, Radon…). Connectées et faciles à déployer, nos stations sont également abordables afin de pouvoir multiplier les points de mesure et de créer ainsi un véritable réseau de surveillance. Notre cloud vous permettra de visualiser les données, éditer des rapports, créer un historique d’exposition des travailleurs ou encore de paramétrer des alertes vous permettant ainsi d’être averti en temps réel par sms ou email d’un éventuel pic de pollution venant des zones de production.

Surveillance de la qualité de l’air dans les bureaux à proximité d’une source de pollution comme les laboratoires ou un process. Grâce à la station NEMo XT montée en poste fixe et équipée d’un capteur PID détectez en temps réel les pics de pollutions accidentelle.
Surveillance de la saturation ou du perçage des filtres dans les espaces de travail. Grâce à la station NEMo XT montée en poste fixe et équipée d’un capteur PID détectez également en temps réel la saturation des filtres charbon actif ou le perçage des filtres HEPA.

A lire : Evaluer l’exposition professionnelle

Découvrez notre solution économique et simple pour le diagnostic QAI

Ethera propose une solution unique pour un air de qualité au poste de travail

Le système de lecture optique directe d’ETHERA vous propose de maîtriser vos contraintes et d’anticiper la mise aux normes de vos établissements.

Parce que la protection des travailleurs en matière de sécurité et de santé est essentielle, Profil’air® vous permet de répondre à l’obligation d’évaluer les Valeurs Limites d’Exposition Professionnelle (VLEP) des travailleurs aux agents chimiques, notamment les Composés Organique Volatiles (COV).

Profil’air® Formaldéhyde : la réponse simple et abordable de mesure des VLEP. Ce kit propose deux solutions intégrées :

  • Pour protéger les travailleurs des risques toxiques immédiats ou à court terme.
    Les valeurs limites d’exposition à court terme (VLCT) sont mesurées sur une durée de 15 minutes,
  • Pour protéger les travailleurs des effets à moyen ou long terme.
    Les valeurs limites de moyenne d’exposition (VME) sont mesurées sur la durée d’un poste de travail de 8 heures.
Les produits ETHERA s’adressent plus particulièrement aux industries manipulant ou rejetant des Composés Organiques Volatils (COV), notamment les filières du bois, papier, chimie, plasturgie, les hôpitaux et établissements de santé, etc.
Plus d’information sur les valeurs limites d’exposition sur le site de l’INRS.

Produits associés :
Qualité de l'air dans les erp

Kit d’analyse de la qualité de l’air Profil’air

Analyseur de la qualité de l’air intérieur NEMo