La technologie ETHERA est le résultat de près de 10 ans de recherche d’un laboratoire mixte CEA/CNRS.

Cette technologie est protégée par plusieurs brevets et repose sur un savoir-faire unique en ingénierie des matériaux nanoporeux. Capteur nanoporeux
Capteur nanoporeux de formaldéhydeà différents niveaux d’exposition

Les matériaux sont synthétisés à partir du procédé Sol-Gel, éprouvé et maîtrisé. Ils piègent et concentrent les polluants cibles. Grâce aux réactifs spécifiques qu’ils intègrent, les matériaux, initialement transparents, changent de couleur en fonction de la concentration du polluant. La lecture est réalisée visuellement ou par des dispositifs optiques.

Cette technologie permet d’obtenir des capteurs très sensibles, très sélectifs et rapides. Alliée au kits de mesure, elle  permet de quantifier les teneurs des polluants chimiques, et plus particulièrement les composés organiques volatils (formaldéhyde, BTEX, composés chlorés, etc…).